Aucune donnée clinique ne confirme les conséquences potentielles de cette inactivation enzymatique. En conséquence, la Nivaquine doit être utilisée avec prudence chez ces patients. Garder le contenant bien fermé hors de la portée des enfants. Ces atteintes liées à l'accumulation de Nivaquine dans la rétine peuvent être irréversibles. La Nivaquine doit être utilisée avec prudence en cas d'insuffisance hépatique ou d'insuffisance rénale (prévoir une adaptation de la posologie). Une surveillance de la glycémie chez les patients présentant une symptomatologie évocatrice est recommandée et leur traitement devra être rediscuté si nécessaire. Nivaquine communiquent avec les médecines suivantes : ampicillin, les antiacides qui contiennent du magnésium, cimetidine, cyclosporine, un kaolin. Chez les sujets atteints de porphyrie intermittente, la prise de Nivaquine peut déclencher la survenue d'une crise aiguë. Afin de prévenir la survenue de troubles du sommeil qui peuvent être liés au traitement, il est préférable d'absorber le comprimé après le repas du matin ou du midi.